Union Cycliste de Tullins-Fures : site officiel du club de cyclisme de TULLINS - clubeo

triathlon de l'alpe d huez 29 juillet 2016

20 août 2016 - 16:25

Julien a participé a ce triathlon ou il se classe 77eme sur 1200 participants 

je vous laisse lire son article 

felicitations a lui

J’ai choisis ce tri pour faire mon premier vrai test en triathlon. Aller chercher un max de densité avec de vrais costauds ! Histoire de voir de mes propres yeux ce qu’il me reste à faire ! Objectif être dans les 10% (1200 annoncé) et si je peux un top 100 ! Tout s’annonce bien ; j’ai bien dormis, je me sens en forme et il fait super beau ! Je laisse ma voiture a l’alpe d’huez ; je croise au passage la famille Connesson et donc Murielle, la guerrière de l’avant-veille qui me donne quelques bon conseils que je note précieusement. Armé de mon sac à dos et de mon vélo je pars vers le lac du Vernet pour le départ. La pression monte un peu ; mais aucune peur, juste une réelle impatience de prendre le départ. Sur l’aire de transition je croise Julien.A ; Fabrice.A et Jean.L, nous sommes tous réuni sur le parc, je trouve ca super sympas. On discute un peu ; les troupes semblent prêtes au combat ! Je prends quand même 5 minutes de concentration pour me préparer à la course. Le topo est assez simple. Je suis déjà venu deux fois pour repérer, faire l’enchainement Vélo / Cap et je sais très bien ce qui m’attends ! Il faut que je gère ma Nat pour ne pas sortir crampé comme à Rumilly. Donc un max de glisse pour dépenser le moins d’énergie possible. Pour le vélo ; arriver au pied de la montée sans dette d’oxygène, rester dedans jusqu’à la garde et ensuite feu ; mais sans tout donner car la Cap s’annonce hard (sur les 2 repérages ; j’ai explosé deux fois en Cap..). Il fait bien chaud et l’eau est annoncée à 17°c ; au top ! Et c’est parti pour une machine à laver de plus de 1000 coureurs. Ca ce passe pas trop mal ; je ne pars pas trop fort et je nage au même rythme tous le long. Ca bouscule mais sans plus ; je trouve +/- de bonnes trajectoires et prends même du plaisir (une 1ere en Nat). La sortie (une belle bosse) se passe bien ; pas de crampe ; hourra ! J’arrive au vélo et vois que je suis le 1er du club ; la j’entends Julien.A me dire ; «t’as progressé en Nat !» (Encore merci pour le compliment !). Lui et Fabrice sont juste derrière et ils sortent devant moi de la transition … Parti pour le vélo et les jambes sont là ! Au top du top ; ca double beaucoup ; ca draft à mort du coup je ne me suis pas gêné pour en profiter un peu (dsl…). Ensuite montée de l’alpe ; je prends mon rythme en moulinant un max et c’est parti pour un joli défilé sous une belle chaleur qui fait quand même un peu mal. La garde passé ca va toujours ; je croise Sam et son copain sur leur moto, on discute un peu ; ca fait toujours plaisir ! Après quelques passage en danseuse ; les cuisses sont bien chargées, il fait quand même bien chaud et je me dis que la fin vas être compliquée. A à peine 3 km de l’arrivée un spectateur m’annonce 88éme ! Inutile de dire que le moral est direct remonté en flèche! Je me dis qu’il faut que je gère la fin pour pouvoir faire une belle Cap. Arrive la transition ; je reçois les encouragements de la famille Connesson ; encore des supporters ; ca fait plaisir. Je pose le vélo et crac… Quand je mets mes chaussures ; je prends direct crampes intérieures cuisse droite mais ca passe et peux partir +/- bien. Au bout de 1’ commença l’enfer ; à droite comme à gauche surviennent des crampes aux quadri, ischio, intérieures cuisses. C’est réellement douloureux et plus que gênant. J’alterne marche/course ; je m’arrête plusieurs fois ; j’insulte le c…..d qui a fait le parcours car chaque relief me fait souffrir (très constructif je sais). La un gars avec qui j’avais fais un bout de la cote me rattrape et me calme un peu. On continue ensemble et j’arrive à passer par-dessus la douleur. Je vois flou ; je bave un peu … bref j’ai mal !!! Mais je connais mon classement et je veux absolument finir ! Avant la descente finale, je suis à deux doigts de pleurer, j’avoue ne plus avoir les idées claires mais on descend ; la je croise Laurent.C puis Samantha et ca me refile le petit coup de boost nécessaire pour finir. J’ai rarement été aussi content de voir l’arche d’arrivée ! Au final 76éme !! Une bonne Nat et un très bon vélo; mais une Cap toute pourrie. Le ressentiment après l’arrivée était contradictoire. Partagé entre satisfaction du classement et le plaisir pris jusqu’à la T2 et déception de la Cap et surtout de la douleur qui vas avec. Mais au moment ou j’écris le rapport ; je confirme être fière de moi ! Même si plus de 48H après l’arrivée j’ai du sortir les béquilles tellement j’ai mal aux cuisses ; je n’arrive presque pas à marcher tous seul. Vive le sport !! Après « enquête » ; je n’ai bu que la moitié de mes deux bidons. Soit 0.5L sur l’ensemble de l’épreuve… On appel ca ; une faute professionnelle ... et une bonne leçon pour l’avenir ! Pour finir merci à Sam (et son copain) et à la famille Connesson ; sans vous je ne serais peut-être pas allé au bout !

 

Commentaires

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.